Celle qui voulait conduire le tram Agrandir l'image

Celle qui voulait conduire le tram

9782362661549

Nouveau

160 pages • 14,8 x 21 cm
 

Catherine Cuenca
 

Liste de littérature de l'Éducation nationale Collèges 2017

 

1916 : les hommes sont mobilisés sur le front. À l’arrière, les femmes prennent la relève. Parmi elles, Agnès est embauchée comme conductrice de tramway. Lorsque son mari, Célestin, rentre blessé de la guerre, il supporte mal qu’elle gagne plus que lui. Une fois la paix revenue, Agnès est renvoyée : les hommes doivent retrouver leur place.

Révoltée par cette injustice, elle s’engage dans le mouvement des suffragettes. C’en est trop pour Célestin.
 

Illustration de couverture réalisée par Julia Wauters.

 

Prix Ruralivres (Arras) 2017

Sélection Prix Adolire en Morbihan 2017-2018

Sélection Prix littéraire du Giennois

Sélection Prix Livres sur Seine 2017-2018 (3e-1ere)

Plus de détails

14,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Dans la presse :

Lecture Jeune, mars 2017

« Ce récit grave sur un sujet émouvant rappelle qu'en France, jusque récemment, les femmes n'avaient pas leur autonomie et dépendaient totalement des hommes pour survivre. (...) En toile de fond est évoqué la lutte des femmes pour leur droit au travail et au vote, dans une écriture sobre et accessible qui séduira les adolescents. »

  

Des chroniques sur les blogs :

Lis ma comédie !

« Agnès est pour moi l'une des héroïnes les plus belles et courageuses que j’ai eu la chance de rencontrer dans un livre ! »

 

Entre les pages

"Il est parfaitement mis en avant que les libertés accordées pendant la Première Guerre mondiale furent de belles illusions. Il ne faut cependant jamais se décourager face à une telle lutte, c’est une des choses qu’enseigne le texte de Catherine Cuenca."

 

Histoire d'en lire

"Une écriture soignée, précise sur un aspect historique et social bien trop peu abordé."


 

Books et Boom

"L'auteure mène son récit avec succès et vraisemblance dans les sentiments, doutes et réflexions de nos personnages qui n'en sont que plus humains."

 

Mes premières lectures

"Histoire très sensible et émouvante, remarquablement bien documentée qui nous tient en haleine de bout en bout et nous permet de mieux saisir l’enjeu et l’importance de ces femmes qui ont contribué à maintenir une activité vitale lors des conflits, en l’absence des hommes."



S'amuser ensemble

"L'histoire se lit bien, le suspense fonctionne et l'on s'attache au personnage héroïque".



Journal d'un libraire

"Subtilement et par une construction simple et exemplaire, ce livre pose aussi la question de cet héritage sur deux générations et de la véritable déflagration intime et collective d’un tel mouvement sociétal accentué par les circonstances".

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Celle qui voulait conduire le tram

Celle qui voulait conduire le tram

160 pages • 14,8 x 21 cm
 

Catherine Cuenca
 

Liste de littérature de l'Éducation nationale Collèges 2017

 

1916 : les hommes sont mobilisés sur le front. À l’arrière, les femmes prennent la relève. Parmi elles, Agnès est embauchée comme conductrice de tramway. Lorsque son mari, Célestin, rentre blessé de la guerre, il supporte mal qu’elle gagne plus que lui. Une fois la paix revenue, Agnès est renvoyée : les hommes doivent retrouver leur place.

Révoltée par cette injustice, elle s’engage dans le mouvement des suffragettes. C’en est trop pour Célestin.
 

Illustration de couverture réalisée par Julia Wauters.

 

Prix Ruralivres (Arras) 2017

Sélection Prix Adolire en Morbihan 2017-2018

Sélection Prix littéraire du Giennois

Sélection Prix Livres sur Seine 2017-2018 (3e-1ere)

Donnez votre avis

5 autres produits dans la même catégorie :