Talents Hauts
La princesse Rose-Praline | Éditions Talents Hauts

Dans la même collection :

La princesse Rose-Praline

Auteur :Gaël Aymon / Julien Castanié
Prix :11,70 €
Format :21 x 20 cm
Nb de pages :32
L'histoire: Retenue prisonnière par sa mère, Rose-Praline s'échappe de sa tour en se laissant glisser le long de sa tresse. En chemin, elle rencontre les sept nains qui veulent lui faire faire le ménage, une châtelaine qui glisse un petit pois sous son matelas, une fée qui veut lui faire épouser le prince Bêta... Mais Rose-Praline ne se laisse pas faire et choisit son destin. Un conte plein d'humour où la princesse n'est pas cucu la praline.

L'auteur: Gaël Aymon est un très bon connaisseur des contes. Scénariste et producteur de profession, il n'écrivait jusque-là que pour son plaisir.

L'illustrateur: Julien Castanié travaille pour la presse magazine et pour l'édition jeunesse. La princesse Rose-Praline est son premier album.



Les ressources pédagogiques disponibles sur cet ouvrage : ici

Dans la presse

France Inter - L'humeur vagabonde, 9 mars 2011
«L'auteur mélange les princesses et repense leurs choix, pour leur donner plus de personnalité, plus de courage, plus d'autonomie.»
Silence, février 2011
«Un ouvrage plaisant qui, soyez-en sûr, fera sourire les adultes et découvrir aux enfants une facette autre des personnages célèbres qui parcourent ce conte.»
Le Télégramme - Quimper, 20 décembre 2010
«Une belle surprise, la jolie princesse qui surmonte, grâce à un moral d'acier, nombre de situations sorties de contes fort connus.»
Télérama, décembre 2010
«Une variation très libre sur des thèmes traditionnels.»
20 Minutes, 30 novembre 2010
«Pas cucul, la Praline, qui refuse d'être prise pour une boniche ou d'attendre le prince Bêta.»
Ouest France, novembre-décembre 2010
«Scénariste et très amateur de contes traditionnels, Gaël Aymon est l'auteur de La Princesse Rose-Praline. Avec lui, les princesses ne sont pas toutes blondes, ne se laissent pas manipuler et ne sont pas là pour faire le ménage chez les nains, ni pour épouser à tout prix un prince macho et bagarreur.»
Mondomix, novembre-décembre 2010
«Certaines maisons d'édition ont décidé de faire front contre le sexisme. Avec La Princesse Rose-Praline, Gaël Aymon s'amuse à détourner plusieurs contes pour enfants. "Le boulot est encore plus énorme pour les petits garçons", confie Gaël qui s'attaquera au problème dans son prochain roman Une place dans la cour
Chérie FM, 22 octobre 2010
«Une princesse pas potiche, histoire de prendre un peu le contrepied des clichés que transmettent, mine de rien, les contes traditionnels.»

Kept prisoner by her stepmother, Rose-Praline escapes from her tower using her long hair as a rope. On her way, she meets seven dwarfs who want her to be their maid, the owner of a castle who puts a pea under her mattress and a fairy godmother who wants her to marry Prince Silly. But Rose-Praline decides to choose her own destiny.